Aujourd’hui tout le monde est d’accord sur le fait que la sémantique est au cœur du web, c’est-à-dire présente à la fois sur les sites, marchands ou non, comme dans les stratégies de netlinking à mettre en œuvre pour performer en matière de référencement naturel sur Google.

Derrière ce concept emprunté aux sciences du langage, sur lequel on dit beaucoup de choses, se cache pourtant une réalité très simple : le web sémantique est une affaire de logique de communication.

En choisissant de s’orienter vers la sémantique, c’est-à-dire vers le texte plus que vers l’image, les grands acteurs du web, Google en tête, ont à cœur d’offrir une meilleure expérience à leurs utilisateurs.

Les internautes saisissent des mots dans le moteur de recherche, pour trouver des informations. Se focaliser sur ces mots est donc une priorité pour le géant de Mountain View, parce que ce faisant il travaille à offrir aux internautes des résultats plus précis, qui correspondent mieux à ce qu’ils lui demandent.

Un contenu sémantique, qu’est-ce que c’est ?

Pour que Google puisse mettre en avant un site dans les résultats de recherche sur une requête spécifique, il faut que ce site propose une vraie réponse, bien construite, à la question posée par l’internaute sur le moteur de recherche. Si l’internaute saisit la recherche voyage au brésil, il faut :

  1. que les résultats proposés par Google correspondent à ces mots-clés là et pas à d’autres
  2. que les sites présents dans ces résultats donnent une information claire, précise et complète sur cette même thématique.

Mais pour s’assurer que les sites présents dans les résultats de la recherche voyage au brésil offrent une information à la fois claire, précise et complète, comment Google va-t-il faire ?

C’est là toute la question et c’est là que doivent se concentrer les efforts de ceux qui sont à la tête d’un site qu’ils veulent positionner sur la requête voyage au brésil.

Il va leur falloir réfléchir à ce que veut dire voyage au brésil. Pour aller plus loin, il faut imaginer ce qu’un internaute va vouloir trouver comme réponses quand il saisit voyage au brésil dans Google. Prenons cet exemple et allons plus loin.

Ecrire voyage au brésil cela peut vouloir dire plusieurs choses :

  • assister au carnaval de Rio
  • voir la statut du Christ Rédempteur
  • aller se baigner sur les plages de sable blanc
  • voir des gamins jouer au football dans les rues des favelas
  • découvrir la gastronomie brésilienne
  • apprendre à danser au son de la musique brésilienne
  • partir découvrir l’Amazonie
  • voir des paysages et des animaux exotiques
  • aller dans le plus grand pays du monde où l’on parle portugais
  • savoir ce qu’il faut pour un français qui aimerait partir au Brésil : quels papiers, quels vaccins, un visa ou non… ?
  • etc.

En clair il ne s’agit plus d’une seule question mais de plusieurs. Or si l’internaute n’a écrit que voyage au brésil, on ne sait pas exactement ce qu’il veut.

Peut-être veut-il des renseignements sur tous ces sujets ? L’idéal est donc de répondre au maximum de questions possible, même si l’idée est juste de lui proposer des circuits de voyage dans ce pays.

C’est pour cela qu’il va falloir écrire de nombreux textes, sur tous les sujets listés ci-dessus, pour pouvoir répondre à un maximum de questions que l’internaute pourrait avoir en tête.

Si on lui donne des réponses complètes, c’est que l’on a fait le travail qu’il attendait de nous.

Ce qui signifie de plus que Google, lui aussi, pensera comme l’internaute : ce site donne des réponses complètes à la requête voyage au brésil, il mérite donc d’être bien positionné.

Comment créer un bon contenu sémantique ?

Contenu Semantique
  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Maintenant que l’on sait tout cela, il va falloir se mettre à la tâche, parce qu’il y a beaucoup de textes à rédiger !

Mais attention, on ne va pas juste écrire pour écrire, il faut aussi penser à l’organisation du contenu dans son site, pour qu’elle soit logique.

Il ne faudrait pas que l’internaute se perde, sinon, il ira voir ailleurs. Voici donc quelques pistes pour créer un contenu riche dans un site bien pensé.

Des thématiques diverses

Les thématiques que l’on a listées plus haut renferment chacun plusieurs idées. Pour chacune de ses idées, on va donc créer des contenus spécifiques, sous formes de sous-catégories.

Le carnaval de Rio

L’expression assister au carnaval de Rio signifie :

  • voir des danseuses de samba
  • écouter de la musique brésilienne.

Cela fait donc deux thèmes distincts :

  • danse traditionnelle brésilienne
  • musique brésilienne.

On peut donc prendre le temps de rédiger quatre pages :

  • une page consacrée à la musique,
  • une page consacrée à la danse,
  • une page consacrée au carnaval, à son histoire,
  • et une autre consacrée à la ville de Rio de Janeiro.

Le Christ Rédempteur

La célèbre statut de Jésus ouvrant les bras est un monument connu dans le monde entier. Elle est située à Rio de Janeiro. On peut donc lui consacrer une page à elle aussi, pour expliquer :

  • à quelle époque elle a été sculptée,
  • qui l’a réalisée,
  • par qui et pour quelles raisons est-elle placée là,
  • combien de visiteurs elle reçoit chaque année.

A partir de là on pourra facilement faire un lien depuis cette page vers celle qui est consacrée à la ville de Rio.

L’Amazonie

Cette région est aussi mythique que le carnaval de Rio. Si l’on veut parler d’elle sur son site, il va falloir aborder plusieurs sujets différents :

  • la forêt amazonienne,
  • la faune et la flore,
  • les habitants qui y vivent.

Mais on peut aussi consacrer des textes à des thèmes annexes comme :

  • la déforestation,
  • l’environnement,
  • les conditions de vie dans la région et dans la forêt.

Les plages de sable blanc

Le Nordeste qui, comme son nom l’indique, est situé au Nord Est du pays, est connu pour ses immenses plages de sable blanc, qui font rêver les touristes du monde entier. Pour en parler, on pourra rédiger des pages sur plusieurs thèmes :

  • la région du Nordeste : géographie, histoire…
  • les plages les plus connues,
  • les activités balnéaires sur ces plages,
  • l’hôtellerie et la restauration.

Or cette dernière thématique de l’hôtellerie et de la restauration, on peut la retrouver aussi concernant Rio de Janeiro. On pourra donc faire un lien vers depuis cette page vers celle qui est consacrée à Rio.

Gastronomie brésilienne

Le Brésil est immense, donc on y trouve de très nombreuses spécialités culinaires, ainsi que des alcools célèbres comme la cachaça avec laquelle on fait un cocktail non moins célèbre : la caïpirinha. On pourra donc consacrer plusieurs pages à ce thème :

  • les plats traditionnels brésiliens,
  • les alcools locaux et les cocktails,
  • les spécialités des différentes régions.

Là encore un lien sera possible :

  • entre la page consacrée aux plats traditionnels et celles qui parlent des restaurants à Rio et sur les plages du Nordeste,
  • entre la page consacrée aux alcools et cocktails et celle qui est consacrée aux plages (où l’on déguste une boisson fraîche à l’ombre des palmiers en admirant l’océan…).

Voici donc logique de création de contenus et de liaison entre ceux qui se correspondent. On peut dès lors créer divers contenus rédactionnels pour étoffer son site sur la thématique du voyage au brésil. Ensuite on pourra varier les liens internes, de façon à respecter cette logique sémantique, qui aura aussi du sens pour l’internaute qui pourra à sa guise naviguer d’un contenu à l’autre, pour capter des informations pertinentes liées entre elles de façon logique.

Le netlinking sémantique

Netlinking Seo
  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn
Netlinking Seo

Une fois toutes ces pages rédigées, mises en page, publiées sur le site web et reliées entre elles par un système de liens intelligent, il est temps de passer à l’étape suivante : le netlinking. Il s’agira là de faire pointer des liens en provenance de contenus externes au site consacré au voyage au brésil.

Ces liens devront impérativement rester dans la même logique que le contenu du site, et être organisés de la même manière, c’est-à-dire en respectant l’idée de sémantique.

Il faudra donc pour cela rédiger des textes qui seront en correspondance avec ceux du site.

Avant de commencer à rédiger, il est impératif de réfléchir, en amont, à la façon dont on va organiser sa stratégie de liens, la fameuse linkwheel chère à tout bon netlinker qui se respecte.

C’est au final assez simple, si l’on a compris la logique : il faut créer des contenus qui vont se relier les uns aux autres depuis l’extérieur vers l’intérieur du site, en pointant à chaque fois la page la plus pertinente, avec des mots-clés choisis.

Si l’on revient plus haut, on constate qu’il y a donc plusieurs thématiques assez générales que l’on peut extraire du travail qui a été réalisé pour construire le contenu du site :

  • la culture,
  • la gastronomie,
  • le tourisme,
  • la géographie.

Nous avons donc entre les mains la base de la linkwheel. A partir de là il faut reprendre chaque thème et le développer.

La culture

On va donc organiser une structure externe au site, en publiant sur des supports pertinents, c’est-à-dire dont la thématique générale correspond à l’article que l’on souhaite y poster, des articles avec un lien pointant lui aussi logiquement vers une autre page.

En clair on va écrire :

  1. sur un site dédié au voyage : un article (A1) sur la culture brésilienne au sens large, comprenant un lien qui va pointer vers la page du carnaval de Rio,
  2. sur un site dédié à la musique ou à la culture au sens large : un article (A2) qui porte sur la musique brésilienne et dont un lien va pointer vers A1,
  3. sur un site dédié à la danse, à la musique ou à la culture : un article (A3) qui porte sur les danses traditionnelles brésiliennes, comportant un lien qui pointe vers A1,
  4. sur un 2e site dédié à la musique ou à la culture : un article (A4) portant sur le thème des influences africaines et européennes dans la musique brésilienne, avec un lien pointant vers A2,
  5. sur un 3e site dédié à la musique ou à la culture : un article (A5) portant sur les stars de la chanson brésilienne, avec un lien pointant vers A2,
  6. sur un 2e site dédié à la danse, à la musique ou à la culture : un article (A6) parlant des danses de salon brésiliennes, avec un lien vers A3,
  7. sur un 3e site dédié à la danse, à la musique ou à la culture : un article (A7) consacré à la samba et pointant vers A3.

Le tourisme

Mais le carnaval de Rio, c’est aussi un grand pourvoyeur de touristes, en conséquence on peut aussi imaginer le système de linkwheel sémantique suivant, en publiant :

  1. sur un site dédié au voyage, un article (B1) sur le thème du Brésil (au sens large) en tant que pays touristique, avec chiffres de fréquentation, prix des billets, conditions de voyage pour un européen… Il pourra comporter un lien vers la page dédiée au carnaval de Rio, ainsi qu’un lien pointant vers l’article A7 consacré à la samba, par exemple,
  2. sur un site dédié au voyage, un article (B2) sur l’Amérique du Sud, avec un lien vers B1, mais aussi un lien pointant la page dédiée aux plages du Nordeste,
  3. sur un site dédié au voyage, un article (B3) consacré aux monuments les plus connus d’Amérique du Sud, qui pourra contenir un lien pointant vers B1, tout comme un lien pointant vers la page dédiée au Christ Rédempteur de Rio, ou encore vers A1.

Ensuite on devra faire preuve d’imagination, mais aussi et surtout mener des recherches sur internet, pour trouver le plus de sujets connexes possible.

On pourra dès lors continuer à faire grandir cette linkwheel, en étoffant la partie B, mais aussi en créant une partie C, une D…

La seule limite sera le web lui-même, autant dire que l’on pourra passer des années à faire grandir cette constellation de liens.

>

» Guide COMPLET pour trouver Rapidement vos Clients

close

Fais partie de mes contacts privés


reçois quotidiennement mes conseils

envelope-open-o
envelope-open-o