Je teste un nouveau format d’article avec la retranscription de ma video YouTube dans laquelle je parlais de la rupture de stock en Ecommerce.

Cette vidéo a été faite en septembre 2018, depuis le site en question a corrigé son site.

Je passe en revue ce qui, à mon sens, fait perde des ventes au site ecommerce.

Voici le récit :

Il y a une société en ce moment qui fait beaucoup de pub sur Internet.

Cette société a levé même jusqu’à 15 millions d’euros auprès d’investisseurs pour grossir, donc c’est très bien.

La société propose des produits qui sont visiblement bien, enfin je les ai testés donc c’est vrai que c’est de bons produits.

Ils font énormément de pubs, ils sont de partout, sur Facebook, sur Adwords, ils sont vraiment de partout.

En termes de Retargeting, ils sont aussi également de partout.

Et du coup, ils sont vraiment, ils mettent en avant leurs produits, le « luxe » du produit parce qu’ils mettent en avant une célébrité qui est connue dans le monde de la cuisine.

Donc c’est pour des produits pour manger qui proposent, donc, un package complet pour bien se nourrir.

Une erreur de stocks qui peut faire mal

Et en fait, ce site-là est plutôt pas mal, de prime abord, mais il y a deux choses qui me chagrinent.

La première, c’est que sur leur site, pour un site avec autant de millions derrière, qui essaye de se lancer vraiment au maximum, c’est que leur site n‘est pas bien explicite.

Quand vous allez sur leur site, si vous faites un test, vous allez ajouter au panier différents produits, leurs produits sont brandés, c’est-à-dire qu’il y a la marque dessus, donc on va parler du produit, c’est FEED.

C’est brandé, c’est-à-dire que quand vous commandez des produits, vous les recevez en bouteille ou en barres, avec leur nom, donc leur marque.

Et vous avez même un petit coffret de bienvenue pour tester leurs produits qui est ultra bien fait et qui, à mon avis, doit coûter une blinde.

Donc, de ça, j’imagine qu’ils demandent à ce que le panier moyen soit d’un minimum parce qu’ils ne peuvent pas envoyer un package à 19 balles sachant que dans le package à 19 balles vous avez 5 ou 6 boissons, plus il y a le package qui englobe tout ça et le petit sac qui porte.

Du coup, ça fait quand même un chiffre et j’imagine qu’ils rognent sur leurs marges. Et, en fait, ce produit-là, je crois qu’il est à 19 euros, vous pouvez le commander.

Alors, c’est complètement con parce que vous pouvez le commander, c’est un produit de découverte, et vous pouvez le commander.

Par contre, si vous ne le commandez pas ce produit à 19 euros, vous pouvez commander d’autres produits à 4 euros, 7 euros, 8 euros.

Mais le problème, c’est que à aucun moment, c’est marqué qu’il faut un minimum d’achat.

Donc, quand vous faites, vous remplissez votre panier, vous mettez les produits à 4 balles, 7 balles dans votre panier, si vous arrivez à 15 euros, 20 euros, 25 euros, eh bien, en fait, le script ne vous le dit pas, il marque simplement, « vous ne pouvez pas commander ».

Il marque par exemple « il vous reste huit articles à ajouter » ou alors « il vous reste encore 50 euros à ajouter dans le panier », etc.

Le problème c’est que c’est indiqué nulle part que il faut un minimum d’achat.

Un minimum, un montant minimum pour commander.
Et ça c’est pour moi, selon moi un vrai frein.

Un frein au développement de votre boutique Ecommerce

La preuve, et j’ai voulu faire une deuxième commande, je me suis arrêté là, ça m’a gonflé.

J’ai contacté leur support et ils m’ont répondu assez sèchement « oui, mais c’est écrit sur la page principale du site. »

Ce qui est absolument pas vrai ou alors il faut lire les conditions générales en tout petit.

Donc pour moi, il y a une première erreur, c’est ça.

La première erreur, c’est d’avoir fait quelque chose, le site en plus est ultra fluide, je partagerais mon écran après.

Le site est ultra fluide et bien clair, plutôt propre, mais par contre, en termes d’expérience d’achat, dans le tunnel d’achat, il y a ce problème-là qui selon moi est pas négligeable.

Donc ça, c’est la première chose.

La deuxième chose qui me saute aux yeux et qui fait mal aux yeux d’ailleurs, c’est que je ne suis pas leur place, mais je sais que si je lève 15 millions d’euros pour bombarder Internet pendant 6 mois pour faire un max de commande et engranger un maximum de clients dans ma base de données, je ne m’amuserai pas à être en rupture de stock sur pas mal de produits et ça c’est ce qui se passe.

Si j’en parle aujourd’hui, c’est parce que ce n’est pas la première fois, en fait.

La toute première fois qu’ils ont été en rupture de stock, c’était, il y a peut-être 2 mois, ou un truc comme ça, ou 3 mois.

C’est légitime, ils démarraient, je me dis tu commences, tu sais pas forcément quel volume tu vas passer, tu sais pas trop comment ça va se dérouler. OK.

Mais 2 mois après ou 3 mois après là, c’est le même cas.

Y a plein de produits épuisés. Alors ça, je ne comprends pas.

Pour moi, c’est donc le deuxième point qui pose problème, c’est quand vous lancez un site de cette envergure-là, en levant 15 millions d’euros auprès d’investisseurs, vous n’avez pas le droit d’être en rupture de stock, ou alors il y a un souci ou alors, à moins que vous ne vous êtes fait planté par le fournisseur….

On peut me dire oui mais alors du coup, derrière il y a tellement de commandes que ça ne suit pas. Ok, mais quand on lève une telle somme, on s’attend à avoir autant de commandes.

Surtout quand on croit au produit, parce que le produit est quand même relativement bien, je ne dénigre pas, je parle simplement du tunnel d’achat.

Et là, pour moi, il y a un vrai problème.

Donc là, à ce niveau-là, d’être en rupture, c’était juste pas possible. Ou alors, au pire, une rupture sur un produit, mais là, il y a plusieurs produits en rupture.

Ce qui fait, que personnellement j’étais en train de regarder leur site, j’ai scroller pour aller voir d’autres produits, ça ne m’a pas forcément intéressé, je me suis arrêté là, je me suis barré.

Et je ne pense pas être le seul à faire ça. Donc vous perdez des ventes et c’est là où je voulais en venir en fait.

Tester son parcours d’achat

Que vous soyez une grosse start-up ou une petite start-up, peu importe, quand vous vous lancez sur Internet, que vous soyez e-commerçant, que vous soyez infopreneur, que vous soyez ce que vous voulez, que vous lancez quelque chose sur internet, même si vous lancez un blog, testez déjà toujours votre tunnel.

Donc, si vous avez un parcours d’achat, testez votre tunnel d’achat.
Testez toujours, faites l’expérience utilisateur. Allez sur le site, faites le test vous-même.

N’hésitez pas à faire le test auprès d’amis parce que peut-être que vous loupez quelque chose, peut-être qu’il y a des, je ne sais pas, des mentions qui vous, vous semblez logique et qui ne figure pas et quelqu’un lambda ne comprendrait pas.

Vous faites tester. Donc ça, c’est la première chose.

La deuxième chose, si vous avez un site e-commerce, faites très attention de ne pas être en rupture.

La rupture peut arriver mais svp, faites attention à ça.

Soyez vigilant à la rupture de vos stocks sur votre boutique en ligne

Si vous êtes en rupture, admettons, sur un produit et bien stoppez la publicité que vous faites sur ce produit-là, attendez d’être réapprovisionner et relancez-vous.

Mais ne faites pas la pub en continu sur des produits que vous n’avez pas, vous allez avoir des visiteurs déçus.

Alors certes sur la masse d’un équipement acheté chez vous ça c’est clair.

Alors, certes, sur la masse, il y en a qui vont acheter chez vous, ça c’est clair.

Mais par contre, sur la masse encore une fois, donc globalement vous en avez qui vont partir.

Aujourd’hui, en 2018, on a pas le droit de louper un visiteur.

Un visiteur est sacré, un prospect est sacré et peut devenir client.
Aujourd’hui, le combat est rude, assez rude sur Internet, il faut le dire, donc ceux qui s’en sortent, c’est quand même ceux qui arrivent à pallier à tous ces petits problèmes-là, mis bout à bout, vous allez faire plus de vente.

Attention, encore une fois, je ne dis pas que FEED est en tort, je dis juste que je trouvais un peu particulier parce que j’aime beaucoup leur site, j’aime beaucoup, finalement, la philosophie qu’il dégage, le branding surtout parce qu’ils travaillent là-dessus.

Mais c’est d’avoir ces deux petites erreurs qui, selon moi, leur fait perdre quand même quelques ventes.

Alors, certes, ils ne vont pas devenir SDF demain matin, mais pour dire que, je pense que, sur l’ensemble, ils doivent perdre des ventes.

Je partage mon écran pour montrer ça directement. Donc là, en fait, on peut voir, par exemple, que lorsqu’on arrive sur leur site ici directement, là c’est direct, on arrive sur la page, donc on voit épuisé ici et épuisé aussi ici et là il y a des bouteilles.

Mais, ce que je veux dire par là, c’est que vous avez pas le droit d’avoir des produits épuisés.

Alors là, je vais être mauvaise langue parce qu’il n’y a pas d’autres produits épuisés je crois.

Si, quoi que si regardez, il y a encore des barres ici épuisées, etc.

C’est pas énorme, mais c’est toujours ça de perdu.
Et là, pour moi, c’est une erreur.

La gestion de son business internet est sensible

Donc ça, il faut faire très attention à ça. Aujourd’hui ils ont mis aussi le petit menu qu’on peut voir en vert sur le côté, chose qui n’était pas le cas il y a quelques jours, donc du coup, ils viennent de le rajouter pour stipuler qu’il faut 12 repas minimum mais ça, bon ça c’est pour les réductions, mais globalement ce n’est pas très explicite.

Donc voilà le site. Après je suis pas là pour leur faire de la pub, ni faire de commentaires négatifs, au contraire.

Simplement, c’était pour vous donner une idée d’un aspect général sur le fait que c’est important de respecter ce processus-là.

Donc pour conclure, en fait, très simple. Faites attention, peu importe le business que vous lancez, faites toujours attention à ça.

C’est de bien vérifier votre site internet, de toujours tester, tester, re-tester.

N’hésitez pas à aller voir, peut-être même plusieurs fois par jour, plusieurs fois par semaine sur votre site, si vous voyez quelque chose qui ne va pas.

Donc ça bien important. Et si vous vendez des produits, faites attention au sourcing, c’est-à-dire à la rupture de stock.

La rupture de stock est possible, mais faites attention si vous pouvez l’anticiper c’est encore mieux. J’espère que cette vidéo vous a plu, vous a apporté une valeur.

Je vous dis à très bientôt.

>

» Guide COMPLET pour trouver Rapidement vos Clients

close

Fais partie de mes contacts privés


reçois quotidiennement mes conseils

envelope-open-o
envelope-open-o